notre histoire

Les populations autochtones de la région, soit les Wolastoqiyik et les Mi'kmaq, ont toujours habité les territoires du Nouveau-Brunswick, incluant leurs membres bispirituels et de la communauté LGBTQ+. Aux débuts de notre mouvment de Fierté dans les années 1990, les gens ont débuté l'organisation d'espaces plus explicitement LGBTQ+, soit le chapitre de Moncton de Parents and Friends of Lesbiens and Gays (PFLAG). En 1995, le premier bar gai de Moncton 'Triangles' est ouvert sur la St-George.

En 2000, Greg Daborn et Art Vautour-Toole ont résolu leur problème de devoir voyager pour les célébrations de Fierté (comme à Halifax, Montréal, Toronto) en organisant leur propre célébration. Ensembles avec Denis Lanteigne, la première célébration de la Fierté s'est passée en Juin 2000. Le premier Maréchal fut Eldon Hay, un activiste et un fier papa de son garçon gai, Ron Hay. 

Avec le temps, plusieurs personne ont formé la communauté LGBTQ+ de Moncton, se joignant à l'organisation des célébrations de fierté. En 2009, Rivière de la fierté fut incorporé comme organisme à but non lucratif.

Après 10 ans, nous avons grandi énormément, de la série d'événements offerts au mandat, tout dans l'espoir de se mobiliser pour le bien-être des personnes LGBTQ+. 

Contact

103 rue Park, Maison Thomas Williams
Moncton, Nouveau-Brunswick, E1C 2B2
506-804-5650
info@riverofpride.com
Tous droits sont réservés à la Rivière de la Fierté  2018